Ils nous parlent ... d'Ariane Payen

Sa maman : À l’école, j’adorais le grec. J’avais joué la fille de Minos. C’est pour ça qu’elle s’appelle Ariane. Elle est arrivée en même temps qu’un camion de chrysanthèmes que mon mari a dû aller décharger juste après l’accouchement, le 23 octobre 1968 vers 7 heures du matin.
Sa fille : Ma mère ? Elle est un peu artiste. Elle a peint la cuisine en 6 couleurs et elle écrit. Je crois que ça m’a aidé à me décider à étudier le stylisme, l’illustration, le graphisme… Il était temps qu’il y ait une vraie artiste dans la famille.
Son stylo : Depuis qu’elle a démissionné de son poste de productrice de dessins animés début 2008, elle me fait bosser comme un malade. Je pense sérieusement à me syndiquer. Je vais en parler aux camarades qui se font maltraiter par tous ces gens à qui elle donne des ateliers d’écriture.
Sa paire de running : Des années que je n’ai pas mis ses pieds dehors. D’accord, elle a plein d’autres paires de baskets puisqu’elle ne porte quasi que ça aux pieds, mais ce n’est pas une raison pour ne plus courir, faire du vélo, de la randonnée, même de la salle ! Elle ferait bien de se remuer pour sa santé. Je dis ça je n’dis rien…
Son fils : Ma mère ? Heu… ça va. Un peu ringarde, elle est fan de Jean-Jacques Goldman et son humour est parfois limite. Je n’arrête pas de lui répéter qu’elle doit professionnaliser ses activités, utiliser les réseaux sociaux pour la promotion, valoriser ses formations en écriture créative... Je lui ai refait son site. Allez jeter un œil sur lechocdesmots.org !
Son père : Écrire, on peut vivre de ça ? Parfois je me demande à quoi sa maîtrise en Sciences économiques et sa licence en Communication sociale lui servent. Ce qui me rassure, c’est qu’on continue de lui demander d’écrire des scénarios de dessin animé.
Son amoureux : J’aime beaucoup ce qu’elle raconte dans ses livres, sauf quand elle me fait mourir pour être éditée. Ah pardon, il ne fallait pas spoiler ? Je n’ai pas dit dans quel bouquin, le suspens se maintient. Vivement qu’elle soit célèbre et que je puisse arrêter de travailler !

Tous ses livres

NOUVEAUTE

Sitatunga - Tome I

Sitatunga - Tome II

Du même auteur

.

Avis des lecteurs

Vous devez être connecté pour pouvoir écrire un avis

Connexion

Haut de la page

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible. Google pourrait utiliser vos données personnelles et les cookies afin de personnaliser ses publicités.

Produit ajouté au panier

Sous-total de votre panier (1 produit) :