Ils nous parlent de ... Cassandre B.

Ayant passé une enfance heureuse dans le brabant wallon, Cassandre s’intéresse à la santé humaine et elle fait des brillantes études de kinésithérapie à Bruxelles. Durant dix ans, passionnée par son métier, elle se spécialise en gynécologie et en oncologie. Sa première grossesse marque un tournant dans sa vie de femme. Ce changement de vie lui fait découvrir de nouveaux horizons dans l’énergétique et le développement de l’être humain.

Son fils H. : Malgré mes cinq ans, je suis passé maître pour obtenir ce que je veux de ma maman. Nous nous amadouons mutuellement à coup de sushis et de chocolat. C’est sûr ! Je ne connais pas plus gourmande que maman… !

Son petit sushi N.: Quand je lui fais une retouche rouge à lèvre Chanel, j'en mets partout, on dirait le Joker s'habille en Prada. On s'aime, on rigole, on s'écoute, on pleure, on se soutient, on se relève. Chaque moment passé à deux est précieux.
Une amie comme elle, on en qu'une, mon amie pour toujours!

Alessandro, son ancien amour : Quand je la regarde droit dans les yeux, j'ai l'impression d'être dans une corrida. Face à face frémissant... Je sais qu'il me faut avoir l'énergie et l'expérience d'un vrai recortadores pour m'en sortir sans blessure !

Son ange gardien N. : Sa force, sa détermination et son énergie bousculent des montagnes. Son côté solaire communicatif vous remplis d'espoir, de joie et de bonne humeur. Son amitié infaillible vous transperce le cœur et vous envahi d'un plein de bienveillance et d'amour.

Sa patiente I. : Entrer dans un cabinet médical pour se faire soigner le genou et ressortir avec une nouvelle amie, cela n’arrive pas tous les jours... et cela fait dix ans que ça dure! Je dois être un peu maso, parce qu’entre les crochets en métal pour décoincer je ne sais trop quoi, les ventouses en verre qui parsèment le dos de ronds bleus disgracieux (heureusement que je n’ai pas d’amant!), les aiguilles en or ramenées de Chine et plantées le long de mon bras avec un sourire jubilatoire (pas moi, ELLE! — moi j’ai cru m’évanouir!!), je ne sais jamais à quelle sauce je vais être traitée! Mais, mais, … il y a son sourire, son regard bleu acier plein de malice, et un intérêt réel pour mon bien-être, même si celui-ci passe par des chemins parsemés d’outils surprenants…alors, dix ans plus tard, je ne pourrai pas me passer de son amitié! Il y a aussi petit H., qui ressemble tant à sa maman! 

Son téléphone portable : Elle devrait se calmer, elle n’arrête pas de me solliciter jour et nuit. Elle fait toujours plein de choses à la fois, son action est d’une impatience sanguinaire. Je joue avec sa colère quand je n’obtempère pas au quart de tour. Elle m’épuise avec ses doigts plein de crème.

Son lit : on s’adore !

Tous ses livres

.

Thriller psychologique

Avis des lecteurs

Vous devez être connecté pour pouvoir écrire un avis

Connexion

Haut de la page

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible. Google pourrait utiliser vos données personnelles et les cookies afin de personnaliser ses publicités.

Produit ajouté au panier

Sous-total de votre panier (1 produit) :